Discographies

RAVIE, 2e extrait de l’album « Ravi(e)s »

Photo Album Ravie - Marine Bercot

« Ravie », deuxième extrait du nouvel album de Marine Bercot, « Ravi(e)s »

« Ravie » est le deuxième extrait du 3e album de Marine Bercot, « Ravi(e)s », un opus singulier où les styles se rencontrent – spoken word, pop, hip hop, rock, slam, chanson, électro…
« Ravie »  raconte l’histoire d’une séparation violente. Cela peut produire l’effet d’une bombe dans une vie. Parce qu’un lien qu’on pensait éternel explose en plein vol !
Marine Bercot aborde le thème de la rupture amoureuse sous un angle bien particulier : celui de la liberté, de l’espace intérieur que cela crée.
« On pense qu’on va crever, mais au bout du tunnel, on renaît ! C’est difficile parce que, sur le moment, on sait ce qu’on perd mais on ne sait pas ce qu’on gagne, mais au final on gagne, ne serait-ce qu’une opportunité de faire le point sur sa vie, de se remettre en question : si on y arrive, la vie propose des choses… ».
Le clip « Ravie », réalisé par Jérôme Bourdon, s’immisce dans le quotidien de couples qui se séparent, à l’instant où les sentiments s’entrechoquent et se contredisent. 

/ Crédits /

Paroles : Marine Bercot
Musique : Pierre Durand
Musiciens : Marine Bercot, Pierre Durand
Réalisation, programmations et arrangements :
 Nicolas Dufournet
Enregistré et mixé par Nicolas Dufournet (Melodium Studio)
Masterisé par Pierre Luzy (Music Unit)
Graphisme : Antoine Leroux-Duys
Photo : Sylvain Gripoix
Clip réalisé par  : Jérôme Bourdon

Avec Marie Espiaude, Nicolas Milner, Anlo Piquet, Nicolas Rafal, Eulalie Elsker, Thomas Benesty, Isabelle Rener et Pierre Durand, Alice Bourdon et Charles Gelis, Camille Duclos, Noa Lemaire, Sahra Daugreilh, Davis Nunes, Emmanuelle Bercot, Pascale Antonini & Marine Bercot

 

Album Review

"Ravi(e)s est donc un album à la fois rock et slam, « spoken word » et chanson française, jazz et poésie. Quelque part dans un possible entre Barbara et Lou Reed, entre le cabaret postmoderne et le hip- hop lettré. Un élan fervent, prodigue et lumineux." (B. Dicale)
- Voir la revue de presse