Ravi(e)s au Café de la Danse !
15 décembre 2019
18 h 00 min
5 Passage Louis-Philippe, 75011 Paris

Jeudi 15 décembre 2019 à 18H

Le Café de la Danse 

1ère partie de Frédéric Zeitoun

Marine Bercot : voix, clavier
Pierre Durand : guitare, voix, beatbox
« Je chante parce que j’écris », dit Marine Bercot. Ses chansons sont drues, tendues, tendres, féroces, inquiétantes, apaisées. Elles mettent en scène des instants suspendus, des temps indéfinis, des circonstances à la fois précises et vagues. Derrière les phrases anodines ou strictement matter of fact bouillonnent des tumultes, des passions, des mémoires.
« Quand je chante, je suis animée par de la joie », dit-elle aussi, même si l’on devine sous chacun des douze titres de Ravi(e)s, les grincements et les heurts de l’humaine condition. Son écriture à la fois limpide et oblique débusque des félicités et des souffrances qu’elle énonce d’une voix grave, précise, que l’on aurait imaginée à William Faulkner s’il avait fréquenté le rock francophone, et qui rappelle un peu Rodolphe Burger sans le flegme ou Diabologum sans les anathèmes.
Quand on dit qu’elle chante, elle rectifie : « Je chante de moins en moins. Quand on parle, on est plus libre d’appuyer, de dire différemment, plus libre du rythme. » Ravi(e)s est donc un album à la fois rock et slam, spoken word et chanson française, jazz et poésie. Quelque part dans un possible entre Barbara et Lou Reed, entre le cabaret postmoderne et le hip-hop lettré. Un élan fervent, prodigue et lumineux.

FRÉDÉRIC ZEITOUN
Accompagné sur scène par Bruno Bongarçon et Marc Berthoumieux, sans compter quelques invités surprises ! On ne dira jamais assez l’importance des restaurants dans l’histoire de la chanson française. Nous sommes un dimanche soir de février 2018 attablés dans une brasserie chic de la porte de Saint-Cloud. Comme tous les dimanches soirs depuis le 22 septembre 2017, Frédéric Zeitoun a joué, accompagné par Bruno Bongarçon, son spectacle « En Chanteur » à L’Alhambra. Ce soir-là, le réalisateur Gérard Capaldi lancera : « Voilà cinq mois que tu joues, et la plupart des amis artistes dont tu as croisé un jour la route sont venus chanter en duo avec toi. Michel Fugain, Enrico Macias, Yves Duteil, Marie-Paule Belle, Sanseverino… autant d’instants sur scène vraiment magiques. Pourquoi ne pas faire un album de duos ? ». Une semaine plus tard, le projet était lancé. Tout est allé très vite. Tous les artistes que Frédéric Zeitoun aime tant ont répondu présents. Une aventure qui commence par ordre d’apparition par Charles Aznavour, Doc Gynéco, Lynda Lemay, Marie-Paule Belle, Yves Duteil, Michel Fugain, Enrico Macias, Manu Dibango, la Chorale Gospel de Rueil-Malmaison, Oldelaf, Sanseverino et Philippe Lavil.