1ère séance avec Omar, Jorham et Antoine !

pierre_jorham_omar2-web
Posted by MB Category: Journal Tumblr, News

Aujourd’hui c’était la séance de travail n°1 au Collège Evariste Galois à Sevran-Beaudottes !

RV à 10h avec Marion Muller, la super-coordinatrice de la « classe-relai » : c’est elle qui a sollicité l’association ZEBROCK pour faire intervenir des auteurs-interprètes dans le cadre du dispositif « La Culture et l’Art au Collège », mis en place par le Département de Saine-Saint-Denis.

marine_marion3-web

J’ai proposé, avec mon binôme favori Pierre Durand !, un parcours de création qu’on a appelé « Ecriture et composition de chanson. Conjuguer slam, beatbox et chanson française : concilier Bashung et Yasiin Bey« . Le projet a été validé par le Département en juillet dernier ! Youpi.

pierre_evariste-galois

Ce matin, c’était la 1ère séance… Et c’est parti, jusqu’aux vacances de printemps !

On va écrire un texte ensemble, composer et arranger une musique ensemble, travailler l’interprétation, la scansion, le flow ensemble, et aller enregistrer le morceau au Studio Melodium à Montreuil le 24 mars prochain avec le réalisateur et ingénieur du son Nicolas Dufournet…  

Projet ambitieux, mais ultra motivant pour Marion, Nicolas, Pierre et moi. C’est parti !!

J’ai appris cette semaine qu’il y aurait 7 élèves. Ils s’appellent Bilal, Antoine, Omar, Alaadin, Jorham, Davis et Ossama. A priori, que des mecs…  Ils ont été exclus d’établissements à répétition, sont passés en conseils de discipline et ont du opter (ou leurs parents…) pour un passage de 3 mois dans cette « classe relai » de Sevran : le but c’est de leur redonner envie, de les familiariser avec les règles de vie ensemble, avec les horaires, avec les apprentissages essentiels, mais surtout de leur accorder suffisamment d’attention et de temps. Et aussi tâcher de leur proposer autre chose que les matières classiques… Les emmener ailleurs. Leur permettre de s’ouvrir et de s’exprimer librement ; tout en restant eux-mêmes et en respectant les autres. L’écriture et la musique ne peuvent être que de bons vecteurs pour se ré-approprier tout ça, et se rendre compte qu’on a plein plein de valeurs communes

RER B jusqu’à Sevran-Beaudottes, on arrive et on apprend que ce matin, ils ne sont que 2 : Omar et Jorham ! Les autres ne sont pas venus à l’école aujourd’hui (parce qu’on est vendredi et c’est trop près du week-end, suppose Marion…) :-) C’est pas grave. On démarre.

On se jette dans l’écriture, via des jeux tout simples… J’aime/J’aime pas… Je me souviens… / je ne me souviens pas…  On écrit sans réfléchir. Tous. En séquences de 4 ou 5 minutes, pas plus. On écrit ce qui nous passe par la tête, ça permet de parler de soi sans pression, sans poids. Sans drame. Tout le monde est dans le même bateau. On parle de soi normalement. D’un coup, c’est presque naturel d’écrire… Je les vois plonger dans leur bulle et commencer à gratter dès que je donne le top départ ! Ça fait plaisir. Je sens qu’ils ont envie. Ou en tout cas… ils jouent le jeu.  Pierre met en marche le chrono de son téléphone. Il écrit aussi, lui. On se penchera sur la musique plus tard !

Il y a eu plein de jolies choses… Plein de belles idées. Des images fortes. Des confidences peut-être. Chacun lit à chaque étape ce qu’il a produit… Les autres écoutent attentivement… sourient… l’énergie circule… Ça marche. Comme dira Marion au moment de notre départ, « la mayonnaise a pris » !!

Quelques extraits des productions de ce premier atelier…

J’aime pas dire j’aime pas
J’aime pas attendre ni avoir froid
J’aime pas ne rien faire
J’aime pas rester sur Jupiter
Je ne me souviens pas avoir réfléchi
Je ne me souviens pas du sourire de ma famille réunie
Je me souviens de la beauté de ma mère
Je me souviens pas de quand j’étais grand
Je me souviens de mon accident
Je me souviens de ce jour où j’ai dansé
Je me souviens d’avoir gagné
J’aime me guicker au PC
J’aime pas les kikous,
J’aime pas ranger, j’adore manger
Je me souviens gamin j’allais chercher le pain
J’aime le poulet et j’aime la Play
Je me souviens d’avoir joué les militaires avec mon frère
J’aime pas rester sur Jupiter
J’aime Kaaris et Kalash, la télé, MHD
J’aime Ninho, Bruno Mars
J’veux aller jouer sur Mars
J’aime pas le golf
Mais j’aime la boxe sur la lune
J’ai mal aux muscles
J’aime pas l’école
Je me souviens du regard de mon père quand il était là
J’aime pas l’école ni le lait froid
J’me souviens pas de tout
J’me souviens pas d’toi.

Pierre a branché ses pédales, sa guitare, son ampli. Il explique comment fonctionne la musique. 3 composantes essentielles : le son, le rythme, les notes (la mélodie quand on n’en joue qu’une, les accords quand on en joue plusieurs en même temps). Les 3 sont importants. Et ils vont pouvoir choisir ce qu’ils veulent entendre, au fur et à mesure que Pierre proposera des choses… des rythmes, des riffs, des tessitures, des harmonies, un tempo… On part, d’un commun accord, sur une esthétique plutôt hip hop… rap… Pierre joue un beat dans cet esprit, tempo moyen… Puis propose une basse à la Eminem… Ca leur plaît bien. Ils trouvent qu’il faut rajouter des « ambiances »… Ils cherchent avec Pierre… Qui teste leurs idées avec son sampler…  Qui empile des boucles. Qui efface… Qui ré-enregistre autre chose… Ça prend forme !! En 15 minutes, on a déjà une base d’instru qui se tient. Pas sûr que ça nous plaise encore la semaine prochaine, mais Omar et Jorham enregistrent avec leurs portables pour garder une trace. On verra bien.

pierre_jorham_omar3-web

Entre temps Antoine arrive ! 3e élève ! Cool. Il se glisse dans la séance sans problème. Il rattrape dans son coin le travail qu’on a commencé en écriture…  On se remet à écrire, et aussitôt il enchaîne avec nous sur le jeu suivant. Omar prend le temps d’envoyer le son à son frère ! Et de la partager avec Antoine… Qui lui-même le partage… Ça va vite, putain, ça communique instantanément ! :-) On n’en est qu’au début du début.. mais le son a déjà commencé son voyage.

Merci tout le monde. C’était une chouette séance de boulot. Bien que les élèves ne se connaissent que depuis 3 jours ! (puisqu’ils ont intégré le 3 janvier le Collège Galois). On était 6 dans la pièce, 6 à écrire, 6 à donner notre avis sur la musique et tout était fluide… dynamique… Tout le monde était réactif. Généreux. Et courageux. Pas évident de parler de soi tout de suite comme ça. Pas évident de lâcher prise et de tenter des trucs qu’on ne connaît pas. Pas évident de prendre des risques devant les autres à cet âge-là. J’ai trouvé leur attitude super et j’ai totalement confiance dans le fait qu’on va réussir à aboutir d’ici 2 mois un « son » qui leur ressemble. Et qui leur plaît.

Omar, Johram et Antoine : well done !!

Voilà un extrait du premier son qu’on a fabriqué ensemble…  :

Prochain rendez-vous avec ces 3-là et j’espère 4 de plus jeudi prochain, le 12 janvier à 13h30. Rendez-vous avec vous quelques heures plus tard pour le débrief !

marine_marion2-web