L’EPK est dans la boîte

Marine-Bercot_RAVIE_EPK_3882
Posted by lanageuse Category: News


C’est le jour du tournage de l’EPK de « Ravie ». J’ai pas dormi de la nuit. Lever 7h. Ligne 9, j’arrive au 71 rue Robespierre fatiguée mais ravie (je ne vois pas d’autre mot).

7 garçons et 2 filles : une équipe de choc sur le pied de guerre en ce 11 novembre, jour de la Victoire des alliés… Un soleil de plomb sur les toits de Montreuil, le Studio Melodium en effervescence dès 9h du mat !

Pierre passe des chemises, Sandrine maquille, Thomas pauffine la lumière, Jason câble, Youri rit, Nico consolise, Marc cache des micro hf où il peut (dans mon soutien-gorge, tiens…), Jérôme réfléchit, donne des ordres, fait des blagues, prend des notes, vote pour le pull argenté, valide mon fard à paupières gris, quelqu’un fait du café je ne sais plus qui, la journée s’annonce chargée mais cool.

11h, on commence à tourner.

3 titres, boum. Ça donne chaud. Et ça réveille.

Dej. Menu SHB 12 pour les uns, VC 42 pour les autres, au final y’a de la soupe et des sushis, du chou et des brochettes… Serpillères roses au gingembre en prime. J’interdis le saké à Pierre. Faut pas déconner.

14h, on y retourne. Lucie passe prendre des photos (By Lu…). Loïs apporte un jean à Pierre. On enregistre 2 autres titres, faut jouer plusieurs fois chaque parce qu’il il n’y a qu’une caméra. Et puis on tourne des petits bouts d’Ani, de l’Epouvantail, d’anciens titres remis à la sauce « Ravie »…

Jérôme et Thomas font une série de gros plan : pédales, percussions, rollers, mains, baskets, câbles, ampli, console, murs, sol. Clap de fin de live.

18h : séquences interview dans la « control room » ! Ben tiens.  MC Dufournet first. Mister P « Roots » D à suivre. Then myself. Refaire la lumière, retruquer le maquillage, changer de tee-shirt, trouver le bon fauteuil, l’axe idéal, le profil flatteur, les heures filent. Jérôme pose les questions, on répond chacun notre tour. Pierre a été excellent paraît-il. Il a dit « Tout est fait maison, y a pas de surgelés »… (?)

Il est 21h : on est HS. Tout débrancher, tout ranger, tout défaire, tout plier, remonter une batterie complète pour la séance du lendemain matin 10h (merci Youri), nettoyer la cafetière, aérer, tout éteindre, tout fermer à clé. Et se rendre compte qu’il va falloir porter 15 kilos de sacs chacun, une planche en bois, un stand de clavier, une guitare, le cauchemar. 1h de marche et de métro plus tard, la journée s’est achevée. Je crois qu’on a mangé un chili con carne avec un verre de rouge mais pas n’importe quoi. Un grand cru.

Well done.

Marine-Bercot_rollers_Ravie_Epk_3889